jeudi 29 mai 2014

FLASH INFO

USINE DU SUD  (suite …)

En hommage à certains camarades, qui nous ont quitté, Naku press publie quelques photos prises lors de la cérémonie du poteau tabou… Au loin on voyait l'usine , c'était tout au début … 
( crédit Photo : Naku press)

( crédit photo : naku press)

(crédit photo : Naku press)

EN SOUTIEN AU MOT D'ORDRE DE PROTEGER NOTRE ENVIRONNEMENT, ET POUR LES POPULATIONS LOCALES : LA SAUVEGARDE DE NOTRE GARDE MANGER , NAKU PRESS PUBLIE CES PHOTOS POUR TÉMOIGNER DE L'OPPOSITION QUI S 'EST EXPRIMEE DEPUIS LE DEBUT DE L'OPERATION. COURAGE À CEUX QUI DISCUTENT POUR TROUVER UNE ISSUE A CE DOSSIER, ET COURAGE AUSSI A LA JEUNESSE QUI PREND SA PLACE DANS LES REVENDICATIONS TRAITANT AUSSI DE L'AVENIR POUR LES GENERATIONS FUTURES !!! LEUR LEGITIMITE SUR LE SUJET N EST PAS A DEMONTRER …

Naku press : Mise en ligne le 28 mai 2014

samedi 24 mai 2014

LA DYNAMIQUE UNITAIRE SUD EN COORDINATION GENERALE

CG DUS du 24 mai 2014 (cp NP)
La DUS s'est réunie ce samedi en coordination générale à Nouméa. Au menu : le bilan général des élections provinciales , la mise en place des institutions, les recours. Bref un ordre du jour bien axé sur l'actu de ces derniers jours. La DUS se réjouit de constater que la stratégie unitaire défendue en 2009 , a cette fois çi contribué réellement à améliorer la représentation du mouvement nationaliste à la province sud. Malgré tout , le fort taux d'abstention reste un élément préoccupant et surtout qu'il doit guider nos préoccupations en terme de perspective de travail,  avec à l'horizon le référendum d'auto détermination. Plusieurs éléments pour expliquer ce taux d'abstention : le manque de lisibilité dans les programmes défendus par le mouvement nationaliste, une communication qui manque d'assiduité auprès de nos populations , la composition de la liste avec le rejet de certaines personnalités. Bref. Force est de constater que le choix des candidats est important, car on oublie parfois que la liste n'est pas faite uniquement pour satisfaire le petit cercle de leader qui doivent décider , acter les choses, mais qu'en final c'est le peuple qui doit dire son mot. Est - il réellement pris en compte dans le choix des candidatures , c'est bien là la question. Des détails que le mouvement nationaliste devra en tenir compte. Les chiffres démontrent bien dans certains quartiers de Nouméa et de sa proche banlieue que des élections municipales portées par d'autres personnalités, aux provinciales avec la liste unitaire, les électeurs n'ont pas eu la même motivation a aller voter. 
Le programme, le langage pour l'expliquer, la fréquence des tournées dans les quartiers , communes ou tribus, le choix des candidats, ce sont les différents leviers à bien cerner pour plus de pertinence dans nos prochaines campagnes.  
La DUS avec ces quelques militants et les gens qui soutiennent son action s'est donné comme perspective de renforcer son organisation en se donnant les moyens lui permettant de compter ses adhérents, et surtout de confirmer sa présence dans Nouméa et les communes de l'agglo.
La DUS un jeune mouvement qui, modestement ,  continue à parfaire ses réflexions pour explorer d'autres approches ainsi que d'autres méthodes de travail , toujours dans l'objectif de renforcer le mouvement nationaliste dans le Sud. 

Naku press : Mise en ligne le 24 mai 2014

jeudi 22 mai 2014

FLASH INFO

USINE DU SUD : ENTRE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET POLLUTION  !!!

L'éternelle équation à résoudre par des pays comme le nôtre dont les sous sols sont riches en minerai. Vigilance, maîtrise, concertation permanente avec les populations locales , il y va de toutes les approches que les sociologues et anthropologues accompagnant l'implantation de ces grosses usines , feront pour à chaque fois justifier la grosse brèche qui va prouver que c'est possible de faire les choses avec un petit risque , mais jamais de risque zéro.  Mais cette usine implantée dans le sud du pays, interroge sincèrement les populations autochtones vivant dans cette partie de la province sud , depuis une semaine le ton monte suite à une nième fuite d'acide.  Des poissons morts , des cérémonies comme pour enterrer un être humain, les populations locales étaient là pour enterrer une partie de la nature vivante,  venant du cours d'eau polluée par cette fuite d'acide.  Face à ces géants de multinationales les populations locales se sont élevée pour défendre leur environnement mais face à des géants , parfois il faut trouver des compromis. C'est cela qui a finalement laisser passer la construction de cette usine. Les Associations écologiques ont tiré la sonnette d'alarme depuis un bon moment , elles ont même gagné des recours contre l'industriel , Naku press se fait le relais de quelques extraits d'un communiqué de presse sortie ce jour par MWA NI JE , une association regroupant des militants nationalistes travaillant dans la commune de Mont Dore, la première grande commune à proximité de cette usine.  MWA NI JE , pose des questions qui font peut être peur mais qui , dans toutes les communications existantes sur le sujet n'ont jamais trouvé de réponses . Bonne lecture, et surtout restez à l'écoute.

"…. Nous rappelons  que l'usine Vale de Goro  est classée SEVEZO 2 , ce qui signifie qu'elle représente un danger maximal, imminent et permanent pour tout le monde! Nous exigeons donc, que les autorités compétentes prennent les mesures d'urgence nécessaires pour sécuriser les travailleurs et les populations environnantes. 
Enfin nous attendons ( MWA NI JE) , des pouvoirs publics qu'ils répondent aux trois questions suivantes :  - jusqu'à quand la baignade et la consommation de poissons sera interdite dans la baie de Prony ?   - jusqu'où cette pollution à l'acide dans la baie de Prony s'étend-elle vraiment ?  - Quelle garantie avons-nous  que les poissons que nous consommons dans le sud, y compris ceux achetés au marché de Nouméa , sont sains et sans risques pour les consommateurs ? …." Extrait du communiqué de presse de l'association MWA NE JE ce vendredi 23 mai 2014

Naku press : Mise en ligne le 23 mai 2014

mercredi 21 mai 2014

L'APRES ELECTION : QUAND L AVIS DU PEUPLE EST DE NOUVEAU TRAITE EN FONCTION DES ENJEUX D’APPAREIL

  

Dans la province sud, le mouvement nationaliste kanak a réussi à faire une liste unique. Tout le monde s’est réjouit de cette unité enfin retrouvée dans cette province. Depuis déjà des années, les nationalistes savaient que c’est dans le sud qu’il faut gagner l’indépendance.  Elan populaire, on se souvient comme hier de cette salle omnisport comble dans l’un des quartiers populaires de Nouméa, c’était le meeting final de la liste : « CONSTRUISONS NOTRE NATION ARC EN CIEL ». Il faut s’unir pour permettre à beaucoup de monde de franchir les marches de l’arène des salles de pouvoir. Jusque là, le slogan d’unité aura encore toute sa dimension et son sens profond mais après dès lors qu’il s’agit d’organiser les espaces pour aiguiser les discours , et les stratégies, les enjeux d’appareil reprennent le dessus. Une posture qui peut être comprise quand les discours sont clairs et que les logiques qui ont guidé la constitution des listes, n’auraient pas une doublure réservée à la sortie des élections quand il s’agira de revenir sur nos appareils politiques. Démagogie, pas d’état d’âme, sont les concepts qui ont guidé certains dans les méandres du pouvoir. C’est ainsi que se déroulent  les choses dans ses sphères où le soit-disant intérêt général doit être la pierre angulaire de nos intentions.
Faiblesse d’analyse, surplus d’égo pour certains mais il y a des paysages qui demandent beaucoup d’heures de réflexions pour trouver la théorie politique qui aurait permis un tel panorama. La division pour rentrer dans les modalités de calcul permettant le déblocage des moyens, certes, mais jouer à cela alors que notre accès aux arènes n’est pas uniquement le fait de notre seul appareil , en dehors des visées politiques politiciennes, sur le plan humain c’est ce que l’on appelle de la mauvaise foi ou encore très simplement surfer sur le travail d’autrui pour se faire son petit chemin. ….. Bon vent à tous ceux qui auront à jouer dans ce milieu  !!! Que ceux qui ont réellement le souci de faire avancer les choses dans ce pays, soient portés par l’engouement populaire autour de cette unité retrouvée.


Naku press : Mise en ligne le 20 mai 2014

FLASH INFO

Les élections provinciales, passées, mais le problème des listes électorales est loin d'être réglé, Naku press vous invite à de la lecture sur le sujet , dans sa page : l'ACTU DE NAKU PRESS. Le peuple kanak à un moment donné dans son combat a choisi le bulletin de vote comme arme.  Désormais il sera très vigilant sur la question , l'Etat a bien noté les dispositions de l'Accord de Nouméa sur le sujet, mais dans la mise en musique il y a comme des écarts , erreur humaine, erreur intentionnelle , toujours est-il que de telles anomalies sont en droit d'être interprétées comme des erreurs un peu voulues . Le recours porté par le FLNKS au regard des résultats des dernières élections de la province sud, relève aussi de cette volonté de faire une bonne fois pour toute , la lumière sur ces problèmes techniques certes , mais à très forte connotation politique.

Naku press : Mise en ligne le 20 mai 2014

mardi 13 mai 2014

 25 ÉLUS INDÉPENDANTISTES SUR LES 54 QUE COMPTE LE CONGRÈS DU PAYS ... c’est l’affiche du lendemain des élections provinciales du 11 Mai 2014, au boulevard Vauban

Naku press voudrait d’abord saluer ces 25 élus au congrès, avec un grand bravo  à la liste unitaire du sud qui a apporté ce surplus de 2 élus au congrès. A tous les militants qui ont consacré leur temps à faire les réunions de proximité, à préparer les grands meetings, une reconnaissance, et simplement espérons pouvoir garder cette dynamique pour faire cap sur 2018.

Le score de 12 000 voix c’est celui de la liste unitaire dans le sud.  Et au bout 7 élus à l’affiche, pas 10 comme l’on a pu espérer, mais c’est déjà une présence autre que celle de la dernière mandature.  Que dire du score du camp indépendantiste : de 35000 en 2004 nous sommes passés à 41000 en 2009 et en 2014, 41919 c’est une évolution, en même temps un espoir. Cela peut être la marque de l’arrivée de nouvelles générations, ou encore une adhésion qui se manifeste réellement pour le projet d’une future nation souveraine.

Un constat un taux de participation assez faible, une moyenne générale de 67% sur l’ensemble du pays contre 72% en 2009. Plusieurs raisons à cela selon les observateurs : le long week end , la campagne qui a surtout porté sur l’avenir institutionnel du pays, loin des préoccupations quotidiennes de la population, la division des forces de droite , des discours qui ne prennent pas en compte les aspirations des nouvelles générations.
Calédonie ensemble arrive en tête en province Sud mais doit composer avec les autres forces de droite pour faire une majorité contre les indépendantistes. Les discussions ont bel et bien commencé et pour ne pas renouveler les erreurs du passé, la droite parle maintenant de l’élaboration d’un contrat de gouvernance. Car il faut bien cela pour « s’attacher ». Bref.

Dans le camp indépendantiste, quelques faits marquants mériteraient analyse : la disparition du parti travailliste dans le nord, et sa baisse d’audience au niveau des îles, le Palika qui retourne en force autant dans le Nord que dans les îles, et enfin cette évolution de plus de 3000 voix dans le sud avec la liste unitaire. Bilan de la mandature, nature des discours, les erreurs de casting pour la composition de certaines listes, la division de la droite, autant d’éléments de contexte à bien cerner, car pour les indépendantistes, ces élections n’ont pas pu changer le rapport de force au congrès, objectif affiché depuis un certain temps dans le camp indépendantiste.
Et enfin certains courants n’ont pu se faire une place dans l’échiquier politique locale : la droite dans les îles, Convergence pays et le FN dans le Sud. Toujours est-il que dans le sud c’est malgré tout 4922 voix qui ne se retrouvent pas dans le discours portés par les grands partis de droite. Et pour parler du positionnement de Calédonie Ensemble : sur les 55 847 voix de droite exprimés dans le sud, Calédonie Ensemble n’aura engrangé que 44% , les 56% autres ont préféré les autres discours que celui tenu par Gomes et  ses compagnons de route, : nous sommes bien loin du gros bloc de droite de l’époque La Fleur. Les lignes ont bougé, l'effet Accord de Nouméa oblige  à la révision des postures , l'histoire nous le dira ...

Bref des élections qui n’ont pas réellement changé les choses mais le score serré  entre les forces de droite, et la montée des indépendantistes dans le sud , rend bien plus compliqué les discussions et négociations pour la nomination des « pilotes » soit au congrès , à la province sud , et au gouvernement. Et la grande question : Calédonie Ensemble qui arrive en tête malgré une majorité relative, n’est pas signataire de l’Accord de Nouméa, comment les indépendantistes comptent continuer garder le cap sur le calendrier politique prévu par l’ADN ?

Et pour terminer ce premier jet d’analyse sur les résultats de ces élections du 11 Mai, le drapeau Bleu blanc rouge n’a pas forcément mis de la couleur  dans les QG de campagne au moment de la proclamation des résultats,  ce n’est qu’un détail……

Naku press : Mise en ligne le 14 mai 2014



jeudi 8 mai 2014

MEETING DE CLOTURE DE LA LISTE CONSTRUISONS NOTRE NATION ARC EN CIEL : cétait le jeudi 8 mai 2014 à Rivière Salée

Salle comble hier soir à la Rivière Salée , la couleur jaune celle de la liste a réussi à s'imposer dans la prédominante verte de la salle . Plus de 1000 personnes se sont déplacées pour écouter les grandes orientations de la liste. Le début du meeting a été marquée par une grande coutume des différentes délégations venues de l'ensemble des régions coutumières de cette partie sud du pays. Des paroles fortes ont été échangées, et l'unité retrouvée des indépendantistes a été saluée à plusieurs reprises , mettant bien en garde les leaders présents, de bien la préserver dans le temps, que cela ne soit pas une unité de façade. Les orateurs de la liste , ont défilé pour convaincre encore une dernière fois du bien fondé de ce que la liste entend porter comme orientations sur différents secteurs, mais aussi et surtout sa vision de l'avenir si le congrès bascule, avec une majorité indépendantiste.C'est cela que les gens venaient chercher comme info , en effet le quotidien local a commencé depuis le début de cette dernière semaine à titrer : Et si le congrès basculait … Donc oui c'est une hypothèse qui fait réellement partie du possible. Rock WAMYTAN : la tête de liste a réussi à tenir le public pendant plus de 45 minutes, qui était bien attentifs à ses propos. Applaudissement et concentration ont accompagné ce  long discours , jeunes et moins jeunes présents dans la salle , ont affiché un comportement responsable et digne devant ce discours qui donnait les bases de cette future nation arc en ciel.

La joie du public dans la salle était palpable , le drapeau kanak a bien évidemment pas arrêté de bouger dans chaque coin de la salle. Tout le monde a parlé d'un nouveau départ, Rock Wamytan avait lui même parlé en 2009 de la pirogue qui pointait la barrière de corail , cette fois ci tout le monde espère qu'enfin nous pourrons sortir….. Le discours pour dire qu'il faut maintenant se donner tous les moyens pour terminer ce que nous avons commencé avec l'Accord de Nouméa.

A ceux qui n'ont pas encore choisi leur bulletin pour dimanche , Construisons notre nation arc en ciel c'est le bulletin jaune avec les deux deux drapeaux kanak. Bon courage à tous et bon vote!!!!

Naku press : Mise en ligne le 9 mai 2014

mercredi 7 mai 2014

FLASH INFO NAKU PRESS

L'ACTU DE  Naku press fait place à l'histoire : Il y a 60 ANS DIEN BIEN PHÛ.
Naku press : Mise en ligne le 8 mai 2014

affiche d'appel meeting final liste provinciale 2014


GRAND MEETING FINAL DE LA LISTE :  CONSTRUISONS NOTRE NATION ARC EN CIEL CE SOIR A 18H A LA SALLE VEYRET À LA RIVIERE SALEE

NAKU PRESS : Mise en ligne le 8 Mai 2014



FLASH INFO DE NAKU PRESS

Info de dernière minute : une adresse intéressante publiée sur la page : LES COULISSES DE L INFO

NAKU PRESS : Mise en ligne le 8 mai 2014

LE PAYS EST AUX PORTES DE L’INDEPENDANCE !!! Dixit la tête de fil du Front national….acculée à la reconnaissance d’une situation de fait !!!



« CONSTRUISONS NOTRE NATION ARC EN CIEL » c’est ainsi que les indépendantistes de la province Sud ont nommé leur liste. 

Depuis plus d’une semaine, après les discussions qui ont officialisé la liste unitaire , les militants sont  sur le terrain pour organiser les meetings. La campagne bat son plein. Et le discours, c’est cap vers au moins 8 élus à la province Sud. Un programme qui a pour prétention d’optimiser l’existant pour amener les politiques publiques de l’ensemble des secteurs au plus près  des besoins de la population , en proposant des mesures nouvelles comme une évaluation des dépenses de la santé afin de mieux cerner les besoins réels de la population,  une politique d’aménagement pour concilier la rationalisation des coûts et le développement des écoles de proximité ou d’établissement de taille humaine afin d’offrir de meilleures conditions d’apprentissage à nos enfants,  une tarification horaire  pour la consommation d’électricité , la promotion de l’énergie hydraulique par la construction de barrages,  une place incontournable des coutumiers dans les discussions précédant la réalisation de gros projets dans le pays ,  dans le domaine de l’environnement promouvoir la création des parcs pour la protection des éco systèmes au format de la création récente du parc de la mer de corail ( avril 2014 ) , des réformes structurelles pour un nouvel élan du développement économique : la réforme fiscale avec l’élargissement de l’assiette de l’IRPP , la mise en application de la TGA à la place de la  TGI – l’amélioration du système de gouvernance avec la promotion des schémas directeurs comme outil de gestion ,  une meilleure intégration du pays dans son milieu régionale avec une adhésion confirmées aux différents accords  de commerce opérationnels dans les périmètres géographiques de la région.  Outre cette série de mesures phares de ce programme, il ya les secteurs traditionnels de l’économie calédonienne à redynamiser pour leur assurer un développement en phase avec les contraintes de l’évolution institutionnelle du pays : on citera ici le Nickel, le tourisme, l’agriculture. 

La mouvance indépendantiste qui a signé l’accord de Nouméa, se doit de donner de la lisibilité sur son projet de société : une économie viable et dynamique pour assumer pleinement ce financement relevant des transferts publics de l’Etat français, et un cheminement politique et juridique qui inscrit définitivement le pays comme une nouvelle nation dans le grand concert des nations de ce monde.

La liste construisons notre « NATION ARC EN CIEL » se donne comme prérogative au travers de son programme de fixer définitivement les bases ce de pays que nous avons commencé à construire avec les moyens politiques, financiers, et économiques donnés par l’Accord de Nouméa.  A ceux qui continuent à dire que nous n’avons aucun projet de société, nous leur disons que tous les calédoniens vivent déjà dans au sein d’un pays qui de fait évolue vers son émancipation.

A quelques jours du 11 Mai, les médias n’en finissent plus d’organiser des plateaux de débat pour  essayer de sous tirer des points de convergence entre les têtes de liste de la Province Sud. Ce soir NC 1ère a terminé la série, en sollicitant les différents candidats sur les points chauds : tels la réforme fiscale, la clé de répartition, l’avenir institutionnel, le référendum, le projet de société, ce débat démontre que tout le monde est bien là sur les préoccupations de la sortie de l’accord de Nouméa.  Le mouvement indépendantiste peut revendiquer cela légitimement, amener les gens de ce pays à réfléchir sur une autre possible organisation du pays fondée sur un nouveau lien social. Cette préoccupation est désormais institutionnalisée. Cette revendication qui était hier dans la rue, sur les banderoles, est maintenant au milieu des débats des hautes sphères de décision de ce pays.

La liste unique des indépendantistes dans le sud, là où il y a la grosse concentration démographique du pays, témoigne de la continuité dans le portage de l’objectif de la pleine souveraineté du pays. Porter ce rendez vous de 2014 par une liste unique c’est afficher la capacité de chacun de faire taire les égos pour mettre en avant l’essentiel. La nation émergente fait écho dans tout le pays, car elle est désormais présente dans tous les discours y compris ceux du camp adverse. Le seul drapeau bleu blanc rouge est maintenant doublé par le drapeau kanak, la question du nom du pays est maintenant d’actualité dans les problématiques à traiter dans cette prochaine mandature, nous avons maintenant de nouveaux billets de banque, bref la nation émergente est bien en train de s’installer dans le quotidien des populations. Le chantier n’est pas encore terminé, il y a encore du chemin à faire, mais c’est en marchant que l’on dessine son chemin. Contre vents et marées, un peuple colonisé dès l’instant qu’il a compris que pour survivre il doit reconquérir sa dignité, il continuera à marcher, rien n’arrêtera cet élan, car c’est son souffle de vie.  La consistance du projet ou de la parole portée par les indépendantistes témoigne de cet élan.

NAKU PRESS rappelle que nous avons choisi le bulletin de vote pour franchir ces nouvelles étapes dans notre combat,  il est donc du devoir de chacun de consacrer un jour, une minute pour kanaky ce dimanche 11 Mai 2014 en allant voter. Pour un véritable projet d’avenir, choisissez le bulletin jaune avec le drapeau kanak !!! C'est la liste "CONSTRUISONS NOTRE NATION ARC EN CIEL"

Naku press : Mise en ligne le 8 mai 2014