jeudi 21 janvier 2016

FLASH INFO : Ce vendredi 22 janvier Elections législatives anticipées au Vanuatu

Affiches , meeting de campagne , spot radio, le peuple du Vanuatu s'apprête à se rendre aux urnes pour les élections législatives anticipées. On se rappelle que la classe politique de l'archipel a été bouleversée par une affaire de corruption entraînant plusieurs ministres et députés en prison, fragilisant de fait le parlement. Malgré des pourparlers entre la majorité et l'opposition pour former un gouvernement d'union nationale, rien n'a pu être tranché, poussant ainsi à l'organisation de ces élections anticipées. Les organisations subrégionales qui suivent ce dossier de près ont envoyé des observateurs pour le suivi des opérations. On relèvera la présence des observateurs du Forum des Iles du Pacifique, et du GFLM. Malgré les remarques sur l'inexactitude des listes électorales, les observateurs du GFLM ont soutenu le fait que l'essentiel est que ceux qui ont leur carte d'électeur puissent aller voter en masse. Ce vendredi est déclaré jour férié pour permettre à la population de se rendre aux urnes. Naku press : Mise en ligne le 21 janvier 2016

Flash info: Complément photo : Elections anticipées au Vanuatu

Hilaire Bule
( Population dans les rues de Port Vila faisant campagne pour leur candidat - CP : Hilaire Bule)

dimanche 17 janvier 2016

FLASH INFO : La Russie arme les Fidji: « Bainimarama veut dominer le sud-ouest du Pacifique »


Naku press vous propose la version de Radio Australie sur cette livraison d'armes au Fidji .
Sur un fond polémique pour manque d'information officielle , des interprétations prennent trop souvent des raccourcis. Sont mentionnés dans ce bulletin : le forum des Iles du Pacifique et le GFLM. Bonne lecture ...

"20 conteneurs sont arrivés au port de Suva mardi. Leur contenu n'est pas confirmé. Il s'agirait d'armes, de deux camions et d'un hélicoptère de fabrication russe. Le parti d'opposition SODELPA s'inquiète du programme d'armement du gouvernement de Franck Bainimarama. ( cliquez sur le lien pour avoir l'intégralité du texte ).

https://shar.es/1h1Crs

Sources : Radio Australie
Naku press : Mise en ligne le 17 janvier 2016

vendredi 15 janvier 2016

Pétrole, Gaz, minéraux … Kanaky n’aura pas fini de nous dévoiler ses richesses !!





L’hebdo ACTU.NC dans son édition de ce jeudi 14 janvier 2016 consacre 3 pages aux ressources offshore avec en première ligne , le potentiel de la ZEE de Nouvelle Calédonie.  Une mission  de 39 jours dirigée par le service géologique de la Direction des Mines et l’Industrie de la Nouvelle Calédonie ( DIMENC) , à bord de l’Atalante , avait pour objectif d’évaluer  le potentiel pétrolier régional.  Les dernières prospections pétrolières dans la région , datent désormais de 1970. En 2009 , une prospection diligentée par la DIMENC a débouché sur des conclusions plutôt positive en matière d’évaluation de la ressource. Le gouvernement  calédonien de l’époque avait promis un travail d’étude de la géologie des fonds marins calédoniens , afin de garantir une valorisation durable de ces ressources, mais depuis plus rien.

Le potentiel existant de cette zone en hydrocarbures , et de réserves de métaux stratégiques , s’il venait à être exploité  pourrait réellement  donner une autre dimension au développement économique du pays.  Depuis 2009 , 25 compagnies minières et pétrolières ont déposé des demandes de permis d’explorer  auprès du  gouvernement mais aucune n’a pu être étudiée. La raison évoquée : un vide juridique.
Les beautés d'une des Iles de kanaky
 2009 , une année qui fait écho dans les derniers propos qui ont animé le conflit des rouleurs , c’est l’année du vote du fameux schéma minier. Et ce schéma n’a prévu aucune disposition pour l’exploitation  offshore. Choix stratégique, ou faute d’entente politique sur la question, toujours est-il qu’actuellement il y a un vide juridique sur la question de l’exploitation des ressources  offshore.  Et  pourtant avec 60% de sa zone ZEE ne dépassant pas la barre de 2000m de profondeur, le pays offrirait des perspectives d’exploitation sans grandes contraintes techniques. Un texte serait prêt depuis des années , mais des freins politiques , empêchent son adoption, et pire dans l’équipe gouvernementale actuelle,  il n’y a plus de membre chargé de la question des mines … Autre question : la gestion de l’extension de 76000 km2 du domaine maritime français au-delà de la ZEE calédonienne. Malgré des propositions de transférer cette zone à la Nouvelle Calédonie, la France souhaite ( selon un rapport du secrétariat d’Etat à la mer) conforter  la position d’Eramet  comme opérateur minier des grands fonds.

Derrière ce dossier , l’ombre des débats de fond  non consommés au niveau de la classe politique locale ,  est bien présente. Les discussions prochaines sur la stratégie minière pourraient peut être apporter des bribes de réponse. Ce sont des questions éminemment politiques, et on peut penser que le calendrier de l’ADN y est pour beaucoup !!! Qui sait ?

Quand on voit que les petits pays insulaires du pacifique se pressent par le biais de  la CPS  de signer un de coopération avec l’autorité internationale des fonds marins , on peut comprendre que même si le marché des ressources minérales  marines est à ses balbutiements , l’Océan Pacifique est dores et déjà un terrain de jeux principal des industriels. Des sociétés minières  ont commencé à poser des jalons en Océanie à l’exemple de Nautilus qui a obtenu des permis d’exploration pour un total de 500 000 kilomètres carrés dans le pacifique dont une bonne part en Papouasie , aux Tonga , à Fidji, au Vanuatu et aux Salomons.

Les Iles Cook ont lancé un appel d’offre pour dix licences d’exploration dans leurs eaux territoriales. Les pays insulaires ont vite compris qu’il fallait absolument être partie prenante de ces explorations, car les campagnes dans les eaux internationales ne pouvant se faire que sous patronage d’un Etat.  Ainsi Nauru Océan Ressources  Incorporation et Tonga offshore Mining limited  ont déjà déposé des demandes de permis d’exploration  dans la zone Clarion-Clipperton.  Kiribati avec l’entreprise d’Etat  Marawa Research Exploration , a obtenu une licence pour explorer  une zone de 75 000 km² situés à Clipperton.

Toutes ces données confirment une fois de plus que l’océan Pacifique deviendra le centre du monde dans les prochaines décennies. Quel avenir pour les petits Etats indépendants ou en passe de le devenir , une question à méditer …On voit la CPS se faire le relais de certains pays de la zone, mais que disent les autres organisations subrégionales ?

Sources : Actu.nc  (Edition du 14 janvier 2016)
Naku press : Mise en ligne le 15 Janvier 2016).


mercredi 13 janvier 2016

LE 12 JANVIER 2016 CANALA ETAIT AUX COULEURS DE KANAKY ….




"un des neveux d'Eloi Machoro  remerciant la coutume" (cp:np)
Ce mardi 12 janvier , comme à l’accoutumé , le mouvement indépendantiste kanak a appelé au devoir de mémoire sur les tombes des deux combattants tombés sous les balles du GIGN , il y a de cela 31 ans maintenant . Sous un soleil de plomb , les militants qui se sont mobilisés sur Canala pour cette commémoration, après une coutume d’accueil à la Salle Eloi Machoro , se sont d’abord rendu sur  la tombe de Marcel NONARO , à la tribu de Mia. Un peu plus d’une centaine de personnes au cimetière  pour rendre encore un hommage à ce « lieutenant » qui a suivi son chef jusqu’au bout dans l’engagement et la détermination . La famille, les gens de la tribu ont entonné un chant , pour accueillir les délégations qui arrivaient doucement  sur les lieux. Après un échange de coutume , un dépôt de gerbes et de fleurs , quelques interventions politiques ont pris place pour rappeler le parcours militant de Marcel au sein de son mouvement : l’union Calédonienne, mais aussi rappeler la sincérité du combat pour lequel il s’est engagé jusqu’au sacrifice de sa vie.
"la tombe d'Eloi Machoro " (cp : np)

Un devoir de mémoire a toute une signification dans l’histoire d’un combat et tout simplement dans l’histoire d’un pays , d’un peuple. Même si demain Kanaky retrouvera sa pleine souveraineté , ce devoir de mémoire ne doit pas s’arrêter pour autant, car c’est une façon de toujours donner vie à des moments qui ont marqué des tournants importants dans le combat pour l’indépendance de  kanaky. Et l’un des intervenants de rappeler l’importance du bulletin de vote faisant appel à la jeunesse,  c’est avec cette arme qu’il faudra aller au combat pour gagner 2018. Hier les militants ont travaillé dans d’autres contextes qui ne sont plus les nôtres maintenant. Un discours qui sera complété plus tard devant la tombe d’Eloi Machoro par un rappel de l’importance de l’éducation, la formation, le combat c’est aussi sur les bancs de l’école , pour acquérir tous les outils nécessaires aux commandes du pays de demain.
"une troupe de danse de Mérénémé" ( cp : NP)

Un moment fort celui où l’un des neveux de Eloi Marchoro de rappeler à la Jeunesse que beaucoup de choses ont été faites par les aînés pour amener toutes les possibilités dont nous disposons maintenant pour pouvoir accéder à des formations qui nous permettront d’occuper des postes clés dans le pays, investir les institutions, les administrations. Il reste encore des compétences à transférer ( Art 27 et les régaliennes ) et pour cela il faut des gens capables. Pour conclure que le combat a porté des fruits et qu’il faut maintenant persévérer car il est possible d’aller plus loin.

La cérémonie sur la tombe d’Eloi Machoro à Nakety , a été gérée en terme de protocole par la délégation de Houailou , venue en masse avec beaucoup de jeunes avides de connaissance de morceau d’histoire du combat pour l’indépendance.  Une intervention forte pour convier la jeunesse à plus de vigilance , car le flou actuel dans les discours politiques de nos leaders ne laissent pas présager des perspectives claires.  Après le repas : les témoignages de ceux qui ont suivi Eloi depuis Thio jusqu’à La Foa  ont encore été ponctué par l’interpellation de la jeunesse pour dire qu’il faut se donner les moyens pour relever la suite. Il s’agit maintenant d’assumer l’évolution des discours avec les notions de citoyenneté , faire avec les autres . Le bulletin de vote est revenu ponctuer définitivement cet espace de parole avec une information complète sur le dossier : Liste électorale.
Cimetière de Mia  ( cp : np)
.

"sur la tombe de Marcel " (cp : np)
Une journée qui donne bien le ton après les 30 ans , ce sont des bribes de réflexions qui positionnent  bien les nouvelles dimensions portées actuellement par la classe politique indépendantiste : la citoyenneté pour la construction du destin commun , le bulletin de vote à la place des armes. Le discours était pour le renforcement  de nos moyens afin de rassembler toutes les conditions nécessaires pour relever le défi de la pleine souveraineté de Kanaky..

La journée s’est terminée tranquillement sur fond de musique et d’activités sportives. Les drapeaux qui flottaient aux fenêtres , aux vérandas, sur les toits des voitures ou encore accrochés à un arbre à un embranchement de routes, un panorama qui a accompagné toute la journée , comme pour dire que nous sommes désormais dans un nouveau départ.

Naku press : Mise en ligne le 13 janvier 2016

dimanche 10 janvier 2016

FLASH INFO : LES VOEUX 2016 DU CNTP

En solidarité avec les organisations syndicales du pays , Naku press vous laisse découvrir le message de voeux du CNTP  pour cette nouvelle année 2016. On profite également pour saluer l'ensemble des personnalités qui ont été nommées au cour de l'année 2015 à la tête des grandes organisations syndicales, nous pensons particulièrement à Mr Milo PONIEWA pour l'USOENC et Mr André FOREST pour l'USTKE.
( cliquez sur le lien ci-après pour avoir le texte intégral )
 <https://onedrive.live.com/redir?resid=A02D6B2282AA113F%21156&authkey=%21ALgQq5intSDMZyM>

Naku press : Mise en ligne le 11 janvier 2016

FLASH INFO : L'ACTU DE NAKU PRESS

Outre les caprices du cyclone ULA , Naku press vous propose sur sa page l'Actu de Naku press deux petites brèves sur le secteur mine : Vavouto , 1ère coulée du four numéro 1 et l'Ag de Contrakmine.
Bonne lecture …..
Naku press : Mise en ligne le 11 janvier 2016

BIENTOT LE 12 JANVIER ….. Tout militant nationaliste kanak s’en souviendra ….






Mia 01/2010  ( cp : NP)
Nakety 01/2010  (cp: NP)
31 ans après , les raisons pour lesquelles Eloi MACHORO a fondu l’urne avec une hache  à la mairie de Canala , sont toujours sujet de discorde entre le camp indépendantiste , l’Etat colonial et la droite locale. Exprimé simplement , c’est de savoir qui doit décider de l’avenir du pays . A l’heure de la rédaction de cette publication, la question des listes électorales a pris place à plusieurs reprises dans les différentes pétitions portées par le mouvement nationaliste kanak à l’ONU.

En 2015 , le FLNKS et le mouvement nationaliste   de ces deux leaders kanak : Eloi et Marcel , avec un discours qui n’a cessé de parler d’unité , parce que c’est en cela que repose l’enjeu du référendum de 2018.  Que ce discours puisse continuer à retentir dans nos vallées, nos chaumières , et nos partis pour qu’au moins la mort de nos leaders ne soient pas que des faits historiques à poser définitivement dans des livres ou des mémoires.
kanak en général ont marqué les 30 ans de l’assassinat

Mia 01/2010 . ( cp : NP )
Mia 01/2010 sur la route en contre bas du cimetière ( cp : NP)
Ce 12 janvier 2016 , une cérémonie sera organisé à Canala par les militants du FLNKS.  Pour que cette cérémonie ne soit pas qu’un rendez vous pour certains, le rendez vous est donné à tous par les militants indépendantistes de la région . Evitons d’avoir la mémoire courte : c’est ce coup de hache qui , malgré tout , a bousculé les choses dans le pays , pour que maintenant nous puissions avoir une première date confirmée pour nous laisser la possibilité de fermer définitivement la parenthèse de la colonisation .

Naku press reviendra sur cette cérémonie dans ses prochaines publications.

UN PAYS , UN PEUPLE , UNE CULTURE , UNE LUTTE ……

Naku press : Mise en ligne le 10 janvier 2016

samedi 9 janvier 2016

MEDIPOLE DE KOUTIO : une remise des clés qui a frôlé un blocage !!!



50 Milliards c’est le coût du Médipôle de Koutio : un bel outil pour le pays mais …..

( le 08/01/2016 : remise des clés médipole Koutio ) CP Naku press
Ce vendredi 08 janvier , a eu  lieu la remise des clés au Médipole de Koutio. Toutes les entreprises et l’architecte étaient présents sur les lieux pour cette petite cérémonie. Arrivés sur les lieux, tout le monde était déjà rassemblé pour attendre le feu vert du gouvernement pour le début des cérémonies. Mais voilà les propriétaires terriens , donc les clans kanak du coin étaient aussi là pour exprimer leur mécontentement , pour la simple raison qu’ils n’ont jamais été  pris en compte. Il a  fallu palabrer , c’est donc la directrice du cabinet de Mme la Ministre de la santé , qui s’y est mise à la tâche , sachant que les officiels ont été interdits de séjour sur  les lieux. Cela a bien duré plus d’une demi heure, et tout à fini par s’arranger et donc la cérémonie a pu débuter par l’accès aux lieux.

La foule s’est donc engouffrée dans ce grand hall , visible depuis la route pour arriver  dans une cour intérieure où ce beau monde était attendu par des petits fours et un peu de boisson , question de marquer ce moment historique dans la vie de ce gros  chantier qui se termine.

Des prises de parole , l’architecte a fait une longue intervention pour dire tout ce qui a jalonné la vie du chantier , des relations humaines, jusqu’aux exigences même de la mission finale du bâtiment, il fallait y penser. 

Les propriétaires terriens ont pu s’exprimer pour réaffirmer leur existence sur les lieux , et demandent  reconnaissance auprès des autorités qui auront à gérer ce bâtiment dans les jours et mois à venir. Cette intervention n’était pas prévue dans le protocole, mais vu la tournure des choses  il a bien fallu revoir le programme et permettre cette prise de parole. Le directeur du CHT a remercié la coutume en disant qu’il ne manquerait pas de tenir compte de ce qui vient d’être dit.

Par la suite c’est de nouveau le cabinet de Mme la Ministre de la Santé , qui a repris la parole pour remercier la coutume mais surtout s’excuser du manque ou de la négligence dans la manière d’organiser les choses, mais le chantier de l’organisation de ce bel outil va continuer et donc ce sera autant d’occasion pour de nouveau remettre les choses à leur place. Mais permettre cet évènement de remise de clé est essentiel pour toutes les entreprises qui ont travaillé depuis des années sur le chantier, mais aussi pour l’outil , car c’est un pas de plus pour aller vers son ouverture officielle.

Une cérémonie qui s’est donc déroulée sans les officiels, en effet aucun institutionnel n’a pu être accepté du fait de cette petite altercation avec les clans propriétaires terriens présents sur les lieux. Les choses devront rentrer dans l’ordre dans les prochains jours.
 
(08/01/2016 : cout intérieures Médipole Koutio) cp Naku press
Le constat que l'on peut faire à l'issue de cet évènement , c’est que parfois on a du mal à se parler entre nous, et finalement on saisit les opportunités comme celui là pour exprimer nos revendications, ou dans le cas présent , apparemment une légitimité quelque peu ignorée depuis le début . Alors que des kanaks se revendiquant du coin était bien présents sur quelques uns des marchés de ce gros chantier.  Mais pour positiver les choses : c’est bien que ce clan ( BOE avec ses 4 familles dont la famille KATE ) ait pu s’exprimer officiellement. Car une parole étouffée peut rejaillir très violemment par la  suite or s’agissant d’un projet comme celui là , ayant une dimension pays, la sérénité doit être de mise pour continuer à poser les outils nécessaires à notre pays. La santé comme l'éducation , fait partie des indicateurs clés , pour la capacité d'un pays d'assumer les besoins élémentaires de sa  population.

Naku press : Mise en ligne le 09 janvier 2016

mercredi 6 janvier 2016

L’AGENDA 2016 DE LA RÉGION….. Quelques dates et évènements à retenir ...


5 pays se rendront aux urnes, 2016 est aussi l’année du festival des Arts du Pacifique, des championnats du monde de va’a en Australie, et des JO de Rio où les océaniens ont une carte à jouer.

Vanuatu : l’émergence d’une nouvelle classe politique. Après l’emprisonnement des 14 députés pour affaire de corruption, le président a décidé de dissoudre le parlement et de convoquer les législatives pour le 22 Janvier 2016. Comme le cyclone Pam ne suffisait pour affaiblir l’économie du pays, ce contexte politique ne fait qu’empirer la situation, ainsi beaucoup de chantier prévu après le cyclone n’ont pas pu démarré. Mais pour autant certains des 14 députés en prison tenteront par tous les moyens pour essayer de dominer la vie politique du pays. Tous les moyens sont bons, ils se sont d’ailleurs acquittés des 890 dollars pour devenir candidat  aux législatives, mais que faire des 10 ans d’inéligibilité. Il y aura certainement des nouveaux visages provenant du milieu privé, ou encore des membres de la famille des 14 députés en prison.

SAMOA : Ce sera au début Mars qu’ils éliront leur nouveau parlement. Contrairement au Vanuatu, Samoa est un pays exemplaire pour  la stabilité politique. Le candidat favori est bien entendu le président actuel, âgé de 70 ans, Tuialeapa Sailélé est en lice pour un quatrième mandat. Il est membre du HRPP, le parti qui est au pouvoir dans le pays depuis 30 ans. Et la nouveauté de ces élections : c’est l’introduction d’un quota de femmes députées. Faire rentrer 5 femmes c’est l’objectif à atteindre, ce qui permettrait de porter leur représentation à 10%.

NAURU : On élira aussi en Juin 2016  le nouveau parlement qui formera le nouveau gouvernement. La grosse question : est ce que la presse sera autorisée à couvrir ces élections ? A noter que Nauru héberge le centre de rétention des migrants de l’Australie en échange de millions de dollars. L’Australie se gardera bien de ne rien dire que les mesures anti démocratiques tant décriées dans le pays à l’exemple du limogeage de certains juges.

GUAM : Au festival des Arts : le Pacifique parlera d’une seule voix.
C’est sous la devise : « ce nous sommes, ce que nous avons, ce que nous partageons, le Pacifique parle d’une seule voix », que le prochain festival des arts, se déroulera à Guam  du 22 Mai au 4 Juin 2016. 27 pays du Pacifique y participeront, en Kanaky des délégations ont été sélectionnées pour cette occasion. Une belle occasion pour les Chamorros, les indigènes de Guam d’avoir un coup de projecteur sur leur culture méconnue  qui a survécu à 500 ans de colonisation espagnole, américaine et japonaise.

LES JEUX OLYMPIQUES DE RIO
Les océaniens ont des cartes  à jouer. Football, rugby , la voile , et d’autres disciplines encore , on attendra l’issue des championnats d’Océanie en mai prochain par exemple pour connaître qui partira pour la discipline phare du Pacifique : l’haltérophilie. Et comme tout grand événement, c’est l’occasion pour les pays participants de vanter , d’une certaine manière leur signe identitaire : la Nouvelle Zélande partira certainement avec son nouveau drapeau sélectionné lors d’un premier référendum en Novembre 2015 : la fougère argentée sur fond noir et bleu avec la croix du sud en rouge .

CHAMPIONNAT DU MONDE DE va’a  en  AUSTRALIE DU 5 AU 15 MAI 2016
Le va’a un sport nautique très pratiqué par les peuples de l’océanie,  pour le mois de Mai ce sont 20 des 35 équipes attendues en Australie, qui viendront des pays du Pacifique.

Ce petit tour dans la région, pour donner quelques faits marquants qui feront bouger, basculer certaines situations, mais ainsi va la vie dans cette grande région du monde , habitée par de nombreuses petites îles , dont les spécificités culturelles , font aussi la richesse de cette zone du pacifique sud.

Naku press : mise en ligne le 6 janvier 2016


mardi 5 janvier 2016

2016 : LA NOUVELLE ANNÉE … Bienvenue sur Naku press

Avant de repartir sur l'auto route de l'information , et de continuer à servir de relais ou encore de propositions d'analyse ou de point de vue sur les faits marquants de l'actualité , Naku press adresse tout d'abord ses voeux de réussite, de santé et de bonheur à tous ceux qui ont toujours consacré un "clic" pour venir parcourir ses paragraphes. C'est aussi l'occasion de remercier ces visites régulières qui font que le petit compteur que nous aimons consulter chaque jour nous affiche régulièrement  une présence non négligeable. 
( cp : Naku press)

L'année 2016 nous ne changerons pas de format , peut être une petite pointe de nouveauté pour rafraîchir nos propos , avec une revue de presse  tantôt locale, régionale et internationale, et avec nos modestes moyens essayer de contribuer à cet essai intellectuel  de continuer à nourrir ce besoin de structurer ce courant de pensée qui aspire à une alternative pour le pays.  En effet les mutations constatées au fil du temps à tous les niveaux de la société calédoniennes, les échéances politiques importantes pour l'avenir institutionnel du pays constituent autant d'éléments à exploiter pour poser d'autres concepts qui viendront donner une nouvelle vision des choses.  Mais pour autant Naku press restera fidèle à la voilure qu'il s'est toujours donné sur la toile depuis sa création cela fait bientôt 6 ans . 

A tous encore une bonne et heureuse année 2016 avec l'espoir de toujours vous compter parmi ceux qui viendront visiter régulièrement nos publications.

Naku press : Mise en ligne le 5 janvier 2016